top of page
Rechercher

Journée mondiale des parents : focus sur les placements abusifs


1er juin 2023. Aujourd’hui, c’est la journée mondiale des parents. L’occasion pour Humains en action de rappeler que la Convention européenne des droits de l'homme protège le droit au respect de la vie familiale. Ce droit comprend le droit des parents d'avoir la garde de leurs enfants et de rester en contact avec eux, et le droit des enfants d'être avec leurs parents.



Une pensée particulière pour tous les parents qui ont été injustement séparés de leurs enfants, dans le cadre de placements abusifs ; ces situations où des enfants sont retirés à leur famille, parfois en quelques heures, parce que des services sociaux les ont considéré « en danger » et qu'un juge a décidé de leur placement en se fondant sur un rapport social peu étayé, le tout sans que la famille n’ait pu être entendue dans de bonnes conditions. Parmi les cas de placements abusifs, on peut parler de ceux consécutifs à des lettres vengeresses invoquant des manquements inventés, et envoyées par l’un des parents pour blesser l’ex conjoint en le privant de ses enfants. Le principe de précaution au bénéfice de l’enfant doit toujours prévaloir, mais il faut aussi s’assurer qu’il n’y ait pas d’abus « dans l’autre sens ».


Pour en savoir plus sur ce sujet Humains en action vous recommande la lecture du livre de Jeanne Leandry « Enfants placés Enfants sacrifiés Ça suffit » paru aux éditions Michalon.




5 vues

Posts récents

Voir tout
  • Instagram
bottom of page