top of page
Rechercher

Le monde perd un héros de l'agroécologie : le burkinabé Yacouba Sawadogo s’en est allé


Yacouba Sawadogo avait réintroduit le zaï, une technique de lutte contre la désertification, au Burkina Faso. © Stefano De Luigi/VII/REDUX-REA / Jeune Afrique

Le Burkina Faso et l’association Humains en Actions pleurent la disparition de Yacouba Sawadogo , décédé ce dimanche 3 décembre 2023 à l'âge de 77 ans à Ouahigouya, dans le nord du Burkina Faso. Né en Haute Volta ( Afrique Occidentale Française ), Sawadogo se démarque en stoppant l'avancée du désert dans la région du Yatenga.


Initialement commerçant Sawadogo , connu pour être l’homme qui à stoppé l'avancée du sable dans les années 80 dans sa région natale, a remis au goût du jour une méthode ancestrale, le zaï originaire de l’afrique de l’ouest , pour créer une forêt de quinze hectares. Malgré les oppositions initiales, sa persévérance a permis aux habitants, jadis forcés de fuir , de cultiver à nouveau leurs champs.


Reconnu pour son engagement, Yacouba Sawadogo aussi appelé Yacouba zaï a reçu le Right Livelihood Award, plus connu sous le nom du “Prix Nobel alternatif” à Stockholm en 2018 , pour son combat contre l'avancée du désert. En 2020, il est lauréat du Prix du “Champion de la Terre” du programme des Nations Unies pour l'environnement pour son inspiration et son action.


Le président de la transition, Ibrahim Traoré, a également exprimé ses condoléances à la famille de Yacouba Sawadogo et a salué son travail sur les réseaux sociaux.



Jean Emmanuel Ouédraogo, porte-parole du gouvernement burkinabé indique que le combat de Yacouba Sawadogo devrait “servir d'inspiration pour les générations présentes, d'enseignement pour les générations futures, et susciter une réflexion profonde sur notre responsabilité individuelle et collective dans la préservation de l'environnement."


6 vues

Posts récents

Voir tout
  • Instagram
bottom of page